Zoom sur l’agence de Paris

La SOMUPOS, dont le siège est à Marseille, 134 avenue de Toulon, est également présente à Paris et à Nice, avec deux agences de proximité.

Aujourd’hui, rencontre avec Nicole Rotelli, vice-présidente, et Manon Commun, cadre gestionnaire à l’agence de Paris, 110 avenue de Flandre.

 

Bonjour Nicole, bonjour Manon.

 

 

1 – Nicole, en introduction, pourrais-tu nous faire un petit historique sur le site où est implantée cette agence ?

La mutuelle de la CNAV, depuis sa création en 1951, a toujours été installée dans les locaux de la CNAV (Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse).

Depuis septembre 1980, ses bureaux ont migré dans les locaux sociaux de la CNAV, au 4e étage du 14 rue de Joinville, Paris 19ème.

Aujourd’hui, devenue SOMUPOS, et en tant qu’agence de proximité, elle s’y trouve toujours.

2 – Nicole, depuis les nombreuses années au sein de notre mutuelle, comment as-tu vu évoluer les choses ?

En 1992, à mon arrivée à la mutuelle de la CNAV en tant qu’administratrice, une seule mutuelle était proposée au personnel de cet organisme de Sécurité Sociale. Mais au fil du temps, d’autres mutuelles se sont créées, limitant ainsi le nombre de nos adhérents.

C’est en 2009 qu’un contrat obligatoire a été mis en place par l’UCANSS, qui nous en a confié la gestion.

Puis, en 2016, cette mutuelle a fusionné avec la MEPSS (Mutuelle des personnels de Sécurité Sociale) à Marseille, aujourd’hui SOMUPOS.

Mon parcours mutualiste a donc été le suivant : à la mutuelle de la CNAV : administratrice en 1992, Trésorière adjointe en 1993 et Présidente en 2002.

Et depuis 2016, j’occupe le poste de Vice-Présidente à la SOMUPOS.

3 – Manon, comment et quand as-tu intégré la SOMUPOS ? Quelles activités y exerces-tu ?

J’ai commencé ma carrière à la Mutuelle de la CNAV en tant que temporaire pendant les vacances scolaires, à partir de juillet 2010. Puis, en CDD pour remplacer du personnel absent qui s’est transformé en un CDI à la SOMUPOS, en janvier 2016.

Il m’a toujours fallu être polyvalente à la mutuelle :

– traitement des dossiers d’adhésions/modifications,

– saisie des factures, décomptes, devis, courriers,

– traitement des mails, fax, extranet, courrier,

– permanences physique et téléphonique.

4 – Nicole, comment considères-tu ton rôle de vice-présidente ?

Vice-Présidente sur l’agence de Paris a son importance auprès des mutualistes, qui je pense me font confiance dans la bonne gestion de la mutuelle. Représenter celle-ci dans les instances mutualistes et auprès de la Direction des ressources humaines de la CNAV est également capital. Sur place, renseigner les actifs de l’organisme qui partent en retraite et les rassurer sur de nombreux points, tel que le suivi de leur adhésion en qualité de retraité, fait partie aussi d’un rôle de bienveillance, indispensable en mutualité. Enfin, partager en permanence avec les autres élus pour rester toujours au faîte des actualités concernant la vie mutualiste.

5 – Manon, qu’est-ce qui a le plus d’importance pour toi dans la gestion au quotidien de la mutuelle ?

C’est le contact avec les mutualistes, répondre au plus vite à leurs demandes et de pouvoir les aider, se sentir utile. Mais aussi le partage de connaissances avec mes collègues de Marseille et de Nice.

6 – Nicole, de quoi es-tu le plus fière dans ce parcours mutualiste qui te caractérise ?

Ayant vécu dans ma jeunesse dans un milieu où la protection sociale était importante, j’ai conservé jusqu’à ce jour l’envie de protéger, de rassurer, de veiller à la qualité du service rendu.

…. Et, d’une façon plus personnelle ?

Après mon départ en retraite de la CNAV, où j’ai exercé 43 ans, j’ai beaucoup apprécié de pouvoir rester au contact des mutualistes, et cela m’a permis de ne pas voir les années passer.

7 – Nicole et Manon, avez-vous chacune un centre d’intérêt tout particulier, un hobby, un objet fétiche, un rêve ?

Nicole : Manon et moi avons la chance de partager la passion des voyages. Aussi, dès que nous le pouvons, nous partons ensemble pour d’autres cieux.

Manon : mon rêve est d’ailleurs de pouvoir fêter mes 30 ans l’année prochaine à New-York !

 

Interview réalisée par Margaret Calvani, administratrice SOMUPOS.

 

2022-05-26T10:21:18+00:0025 mai 2022|

Partagez cet article dès maintenant sur vos réseaux sociaux !

Aller en haut